Drivy renforce son leadership européen en se lançant au au Royaume-Uni

Paris, le 14 novembre 2017 - Drivy, la marketplace de location de voiture renforce son leadership en Europe en lançant aujourd'hui son service à Londres. Drivy a pour projet de se déployer dans toutes les grandes villes du Royaume-Uni d'ici la fin de l’année 2018.

Drivy poursuit sa stratégie d’expansion outre-Manche

Cette annonce s'inscrit dans la stratégie d'expansion internationale mise en place par la start-up suite à sa dernière levée de fonds de 31 millions d’euros en avril 2016. Drivy assoit ainsi sa position de leader européen de l’auto-partage et couvre désormais six pays : France, Allemagne, Espagne, Autriche, Belgique et maintenant Royaume-Uni.

En quelques semaines, Drivy a déjà convaincu des nombreux de Londoniens, particuliers comme professionnels, de louer leur voiture via la plateforme. Plus de 100 voitures sont d’ores et déjà disponibles à la location, dont une trentaine équipées de la technologie Drivy Open. «Les Londoniens ont déjà adopté le concept de mobilité partagée, que ce soit via les services d’autopartage, le covoiturage ou la location de vélos. Nous sommes heureux à l’idée de reproduire le succès de Drivy à Londres avec la même proposition gagnant-gagnant qui a alimenté notre croissance dans d'autres villes : permettre à des propriétaires de louer leur voiture quand ils ne l’utilisent pas et offrir aux urbains la possibilité de louer une voiture en bas de chez eux" explique Paulin Dementhon, CEO et fondateur de Drivy.

Drivy entend développer rapidement son service dans la capitale pour l’étendre ensuite à l’ensemble du territoire outre-Manche. “Notre objectif est d’être présent dans toutes les grandes villes du Royaume-Uni d’ici la fin 2018”, précise Paulin Dementhon.

L'autopartage, une solution de mobilité simple et durable pour les centre-villes

L’autopartage apporte une solution à la fois flexible et parfaitement adaptée aux enjeux partagés par les grandes villes européennes. “Avec Drivy, nous permettons aux urbains de se déplacer facilement en se libérant des contraintes de la possession de la voiture. Surtout, l’autopartage apporte une bouffée d’air frais aux villes en diminuant le congestionnement de ses centres”, ajoute le fondateur de Drivy En effet, selon une étude de l’ADEME, chaque voiture partagée à 100% permet de remplacer 10 voitures et de libérer 9 places de stationnement.

Avec le développement de Drivy Open, technologie qui permet de déverrouiller les portes du véhicule depuis son smartphone, Drivy a considérablement simplifié l’accès à la voiture à la demande. La startup peut compter sur une croissance et une expansion rapides pour soutenir son ambition de long-terme : proposer une voiture disponible à la location à chaque coin de rue.