Drivy franchit la barre des 2 millions d'utilisateurs
et multiplie par trois le nombre de trajets réalisés en libre-service en un an

Paris, le 27 juin 2018 - Drivy - la plateforme d’autopartage leader en Europe - franchit le cap de 2 millions d’utilisateurs. Avec 500 000 nouveaux utilisateurs inscrits en moins d’un an, Drivy devient l’une des plus grandes plateformes d’autopartage en boucle au monde.

“Nous avons récemment fait le choix de passer d’une approche territoriale à une approche métropolitaine -le tout en maintenant nos efforts pour développer l’usage du libre-service permis par notre technologie Drivy Open. Aujourd’hui, cette stratégie porte ses fruits : d’une part, notrebase utilisateurs a grandi de manière significative avec 500 000 nouveaux utilisateurs inscrits en moins d’un an. D’autre part, l’usage en libre-service a explosé : le nombre de trajets réalisés en libre-service a été multiplié par 3 cette année et une voiture Open est ouvertetoutes les 5 minutes en France” explique Paulin Dementhon –CEO et fondateur de Drivy.

Cette croissance a été alimentée par des changements de fond apportés à la plateforme pour offrir un service d’autopartage efficace et adapté aux nouveaux usages des citadins.

Une nouvelle version de l’application incluant un forfait à la demi-journée

Drivy travaille depuis plusieurs mois sur une nouvelle version de son application pour répondre à l'essor du libre-service et à la multiplication des trajets courts sur plateforme. Premièrement, la liste de voitures proposée en résultat de recherche est remplacée par une carte interactive permettant aux utilisateurs de réserver instantanément le véhicule le plus proche d’eux. Aussi, l’application introduira dans quelques jours un forfait réservé aux trajets de moins de 4 heures pour répondre à la demande des utilisateurs de plus en plus nombreux à utiliser la plateforme pour réaliser de courts trajets.

Les propriétaires entrepreneurs, nouveau relais de croissance pour Drivy

En parallèle de ces évolutions produit, Drivy travaille également à la diversification de sa flotte de voitures. Historiquement basée sur un modèle P2P, la société travaille à présent avec des entrepreneurs de l’autopartage pour proposer plus de voitures en libre-service, disponibles à distance de marche. Un an après le lancement du programme, la plateforme compte déjà 30 entrepreneurs à la tête d’une flotte de 500 voitures réparties dans les grandes villes de France.