Y'a-t-il des exigences d'entretien à vérifier avant de mettre mon véhicule en location ?

Avant de louer votre véhicule, vous devez vous assurer qu’il est prêt à prendre la route. Votre contrôle technique doit être à jour, ainsi que les vérifications d’entretien régulières de votre véhicule. Ne louez pas votre véhicule si l'une des conditions ci-dessous n'est pas respectée.

1. Etat et gonflage des pneus

Des pneus sous-gonflés ou usés n’assurent plus la tenue de route du véhicule, augmentent la distance de freinage ainsi que le risque d’aquaplaning et de crevaison.

  • Gonflage des pneus

    • Fréquence : Vérifiez le gonflage de vos pneus une fois par mois.
    • Comment faire ? Allez dans une station service équipée d’un équipement standard de gonflage. Dévissez le capuchon de la valve du pneu (la valve est une petite extension flexible qui sort de la jante); enfoncez la jauge de pression sur la valve et lisez la pression obtenue sur chacun des quatre pneus. Si elle est conforme aux recommandations du constructeur (habituellement mentionnées dans l’encadrement de la portière conducteur ou sur le carnet d’entretien), c’est parfait. Sinon regonflez vos pneus, sans toutefois dépasser la pression maximale (indiquée sur le flanc du pneu).
    • Remarque : Vérifiez les pressions à froid, sinon ajoutez 0,3 bar à la pression conseillée par le constructeur. Attention, la pression recommandée peut être différente pour les pneumatiques avant et arrière. Si votre véhicule est équipé d’une roue de secours ou d’une galette, n’oubliez pas de contrôler également sa pression. Sinon, mettez à disposition une bombe anti-crevaison dans le coffre.

      image

  • Etat des pneus

    • Fréquence : La durée de vie moyenne d’un pneu est d’environ 30 000 Km mais tout dépend de l’utilisation que vous faites de votre véhicule.
    • Comment faire ? Commencez par contrôler l’état général de vos pneus (craquèlements, écorchures, objets incrustés etc.). Puis mesurez leur niveau d’usure grâce aux témoins d’usures. Pour les repérer, cherchez un triangle, le logo de la marque ou le signe TWI sur le flanc du pneu. Ce sont des petites bosses au fond des sillons ou des sculptures, moulées dans la bande de roulement. Quand la hauteur de gomme arrive au niveau de ces bosses, cela signifie que les pneus sont usés et qu’ils doivent être changés. Les sculptures doivent avoir une profondeur minimum de 1,6mm. Attention à bien vérifier les quatre pneus, il arrive que les pneus arrière soient moins usés qu’à l’avant. S’ils s’usent de manière différente à l’avant, faites contrôler le parallélisme. C’est également valable pour les pneus arrière.

      image

      (repérer les témoins d'usure)

2. Amortisseurs

Les amortisseurs assurent la stabilité du véhicule et absorbent les défauts de la route. Des amortisseurs fatigués rallongent les distances de freinage.

Fréquence : Contrôlez-les visuellement tous les 20 000 à 30 000 km, si vous observez des traces de liquide.

3. Eclairage et signalisation

  • Vérifications à effectuer : feux de route, feux de croisement, feux de position, feux anti-brouillard, feux de recul (faites-vous aider), signaux de détresse, clignotants, tableau de bord et enfin éclairage de la plaque d’immatriculation. Contrôlez également le réglage de vos phares : placez votre véhicule à 10 m d’un mur et vérifiez l’alignement correct des projections sur le mur.
  • Remarque : il est quasiment impossible de détecter la fin de vie d’une ampoule alors gardez une boîte d’ampoules et de fusibles de rechange dans votre boîte à gants au cas où. Il est conseillé de changer vos lampes par paire, de manière à éviter les différences de performance d’un phare à l’autre.

4. Système de freinage

Le système de freinage regroupe plusieurs éléments à contrôler : les plaquettes de freins et les disques de frein. Si vous répondez à l’un des symptômes suivants, vous devez faire contrôler votre système de freinage immédiatement : votre voiture se déporte à gauche ou à droite lorsque vous freinez, la pédale de freinage est dure ou au contraire trop molle, vos freins grinçent, votre volant vibre lorsque vous freinez.

  • Disques de frein

    • Le disque de frein est le dispositif technique utilisé pour ralentir la roue et donc pour stopper le véhicule.
    • Effectuez un contrôle tous les 40 000 Km environ.
    • Changez immédiatement les disques de frein en cas de détection d’une anomalie (disque rayés, fissurés, cassés,etc.) ou lorsque l’épaisseur minimum d’usure est atteinte (elle figure sur la fiche descriptive de votre véhicule).
    • Attention si vous changez vos disques de freins, vous devez également changer vos plaquettes.
  • Plaquettes de frein

    • Effectuez un contrôle tous les 20 000 Km environ (les plaquettes de frein s'usent plus vite et se changent plus souvent que les disques de frein).
    • Dès que l’indicateur d’usure du tableau de bord (voir visuel ci-dessous) s’allume, cela signifie que vos plaquettes de frein sont trop usées. Pour les véhicules qui ne sont pas équipés d’un indicateur d’usure, il faut vérifier régulièrement l’épaisseur de la garniture des plaquettes de frein. Dès que celle-ci est inférieure à 3 mm il est nécessaire de remplacer les plaquettes de frein.
    • Le niveau de liquide de frein est également un bon indicateur de l’état d’usure de vos plaquettes : plus les plaquettes sont usées, plus le niveau de liquide sera faible.

      image

      (témoins d'usure et de liquide de frein)

5. N’oubliez pas de vérifier...

  • Les entretiens préconisés par le constructeur, comme le changement de la courroie de distribution.
  • L’état du pare-brise : le réparer en cas d’impact, le remplacer en cas de fissure.
  • Les niveaux de liquide de frein, de refroidissement, d’huile moteur, de lave-glace et de direction assistée.
  • L’état des balais essuie-glace : ne doivent normalement pas laisser de traces d’eau, à changer deux fois par an.
  • L’état et la fixation des rétroviseurs.
  • Le bon fonctionnement de votre klaxon
  • La présence d’une roue de secours ou d’une bombe anti-crevaison, d’un triangle de signalisation et d’un gilet de sécurité : c'est obligatoire.

En cas de doute sur la fiabilité de votre voiture, vous devez refuser les locations.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Aucun résultat