Dois-je déclarer mes revenus ?

Pour obtenir le total des paiements à déclarer par année, rendez-vous dans Mes Paiements. Choisissez l'onglet "Virements effectués" puis l'année souhaitée pour accéder au total de vos revenus générés sur Drivy. Attention de ne pas prendre l'ensemble des montants perçus mais le montant s'affichant comme "revenus locatifs" en cliquant sur détails.

Vous pouvez également télécharger un tableau Excel qui détaille l’ensemble des virements reçus, comportant des informations telles que les dates de location et kilomètres parcourus.

Pour les voitures immatriculées en France

Les revenus issus de la location de biens sont imposables.

a) Vous avez réalisé moins de 305€ de revenus

Le plus simple est de porter le montant du revenu locatif sur une déclaration complémentaire d'impôt sur le revenu n°2042 C pro (ligne 5NP). Vous serez exonéré d’impôt grace a l'abattement minimum de 305€.

b) Vous avez réalisé entre 305€ et 7946€

Si vous avez dépassé 305€, vous êtes imposé(e) sur la moitié de vos gains. Référez-vous à l’infographie ci-dessous pour plus d’informations.

c) vous avez réalisé au-delà de 7946€

Si vous avez réalisé au-delà de 7946€ de gains par an, vos gains sont imposables et vous êtes également redevable de cotisations sociales.

NB : En 2017, ce seuil était fixé à 7846€ de gains par an. Le tableau ci-dessous synthétise la procédure à suivre pour la déclaration de vos revenus réalisés en 2017 :

image

Liens externes

Pour connaitre vos obligations fiscales, rendez vous sur le site du Ministère de l'Economie et des Finances et cliquez sur le lien La location de biens.

Pour connaitre vos obligations sociales, rendez-vous sur le site de la sécurité sociale et cliquez sur le lien Vous mettez en location des biens.

Pour les voitures immatriculées en Belgique

Les revenus issus de la location de biens sont imposables.

Si vous êtes un professionnel, vos revenus sont à considérer comme des revenus professionnels.

Si vous êtes un particulier, l’administration fiscale nous a confirmé dans le cadre d’une décision anticipée en matière fiscale (ruling) en date du 22/11/2016 que les revenus tirés de la location d’un Véhicule pour des personnes physiques sont considérés comme des revenus mobiliers (taxés à 27 % après déduction des frais réels ou du forfait de 15 %), moyennant le respect des conditions suivantes:

  • Le Loueur ne loue qu’un seul Véhicule ;

  • Pour une période cumulée qui ne dépasse pas 60 jours par an ;

  • Le montant total annuel des revenus générés sur la plateforme Drivy ne dépasse pas 2.400 EUR ;

  • Le véhicule loué ne peut pas être un véhicule de société ou être celui d’un indépendant affectant, même partiellement, ce véhicule à son activité.

En cas de doute nous vous conseillons de prendre contact avec votre administration fiscale.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Aucun résultat