Comment circuler en voiture dans Marseille ?
Recherchez et réservez votre location de voiture à Marseille    Je loue une voiture maintenant !

Conseils pour circuler en voiture à Marseille

Vous voici arrivé à bon port, vous allez louer un véhicule Drivy pour visiter Marseille. Mais attention, la cité phocéenne n'est pas réputée pour être la ville française où il est le plus facile de conduire. C'est pourquoi nous vous avons préparé un petit guide avec des conseils essentiels pour appréhender sereinement votre conduite à Marseille et connaître les pratiques en vigueur, pour que vos déplacements se déroulent en toute tranquillité !

Vue de Marseille et de la Bonne Mère, Marseille

Plan général des axes routiers

Marseille était une petite ville avant de s'étendre et transformer ses villages avoisinants en arrondissements. De grandes routes sont venues supplanter les petites pour créer de grands axes routiers qu'il faut connaître pour savoir comment circuler.

Autoroute A7 ou Autoroute du Soleil

L'autoroute A7 relie Lyon à Marseille. Elle est le prolongement de l'A6 qui rejoint Lyon à Paris. Lorsqu'on parle de l'A7, on pense aux vacances, au soleil mais uniquement dans le sens vers Marseille... L'A7 permet d’entrer dans l'agglomération marseillaise par le Nord. Elle est raccordée à l'A51 qui part d’Aix-en-Provence, et à l'A55 pour se diriger vers Martigues le long de la côte. L'A7 se termine au-dessus du quartier de la Belle-de-Mai jusqu'au quartier Saint-Charles, au niveau de la sortie du tunnel Saint-Charles. Le terminus se situe à environ 200 mètres de la Porte d'Aix.

Autoroute A50, "l'interurbain"

Le premier rôle de l'A50 est de relier Marseille à Toulon. Mais c'est aussi une autoroute interurbaine qui dessert les communes-banlieues que sont Aubagne, La Ciotat et la Seyne-sur-Mer. L'A50 démarre au centre de Marseille à la sortie du tunnel Prado-Carénage pour couper la rocade du Jarret et filer vers l'Est dans la vallée de l'Huveaune. L'A50 présente un trafic important qui justifie qu'elle soit à 2x3 voies sur la grande majorité de son parcours.

Autoroute A55

L'A55 suit le littoral de la Méditerranée vers l'aéroport, Aix, Fox, Montpellier et Barcelone. Son terminus se trouve dans la Joliette et le Vieux Port.

La situation en bord de mer de Marseille fait qu'elle ne possède pas de périphérique. Mais elle possède une autoroute de contournement l'A507 (rocade L2) qui relie la section est (S4 - A50).

De grands boulevards pour circuler

  • Depuis le Vieux Port, vous pourrez prendre la rue de Breteuil pour rejoindre l'avenue du Prado et le Sud de la ville vers le Parc National des Calanques.
  • En prenant la Canebière, le boulevard de la Libération, le boulevard de la Blancarde et l'avenue Jean-Paul Sartre, vous vous dirigez vers le Technopôle de Château Gombert.
  • A la Joliette, n'hésitez pas à prendre le boulevard de Dunkerque et l'Avenue Roger Salengro pour rejoindre le port autonome de Marseille.

Se préparer à conduire dans Marseille

Les axes routiers de la cité phocéenne sont vite saturés par les véhicules qui ne font que transiter en empruntant l'A55 qui débouche sur le Vieux Port et l'A50 qui vient d'Aubagne. Aux heures de pointe, les bouchons sont légion. Ainsi, si vous devez circuler dans Marseille, il vous faudra prévoir des délais de route. La circulation en ville devient très difficile en particulier vers la gare Saint-Charles pour les automobilistes qui empruntent l'A7. Aux alentours de l'A55, ce sont les zones d'embarquement des ferries qui saturent. L'A50 possède une 2x3 voies mais qui est justifiée au vue de son trafic important. Afin de ne pas vous perdre dans le dédale des petites rues, un GPS vous sera utile. Si vous louez un véhicule sur la plateforme Drivy, vérifiez que celui-ci en est équipé !

Il est difficile de se passer d'un véhicule pour se déplacer dans le centre-ville car la fréquence de passage des bus est peu élevée. Le relief est escarpé et pour les moins sportifs, la visite à pied de la ville risque d'être plus fatigante qu'enrichissante ! Votre berline ou votre monospace seront d'ailleurs indispensables pour aller visiter les Calanques et les villages alentours.

Quelques conseils pour rouler en voiture à Marseille

Les tunnels Prado Carénage et Prado Sud permettent de relier le nord et le sud de la ville. Ils sont payants, 2,80€ et 1,70€. Vous avez beau avoir votre permis de conduire, vous découvrirez que le code de la route officieux prévaut à Marseille. Voici quelques conseils avant de vous lancer dans le trafic routier marseillais.

  1. Évitez les heures de pointe. Même si ce conseil vaut dans toutes les villes, ce serait dommage que vous passiez vos vacances ou votre week-end dans les embouteillages. Alors un petit conseil : promenez-vous à pied dans la journée et sortez en voiture soit tôt le matin (pour profiter d'une journée dans les Calanques par exemple) soit le soir pour aller dîner ou admirer le coucher de soleil sur le Vieux Port.
  2. Le stationnement marseillais est un peu particulier ! Pour ceux qui ne sont pas habitués à Marseille, le stationnement risque de vous étonner. Une triple file, ou se garer carrément sur le trottoir ne fait pas peur aux automobilistes. Pour vous éviter de tourner dans les quartiers à la recherche d'une place, n'hésitez pas à vous garer dans les parkings de la ville.
  3. Vous verrez sûrement de nombreux automobilistes accélérer au feu orange, c’est assez habituel à Marseille. Attention alors si vous comptez piler, ce ne sera pas forcément au goût de l'automobiliste derrière vous !
  4. L'utilisation du klaxon. Très largement utilisé dans Marseille, l'avertisseur sonore vous préviendra d'un automobiliste très pressé ou simplement pour vous signaler que ce dernier prend la priorité !
  5. Le sens des priorités. Il se joue généralement au premier arrivé.
  6. Sortie de parking. Méfiez vous-en car nombreux sont les véhicules qui s'engagent sans forcément vous avoir vu.

Bien évidemment, ce ne sont que des petites choses à savoir sur le comportement de certains automobilistes marseillais et elles ne prévalent en rien sur les règles officielles du code de la route.

Où garer sa voiture de location à Marseille ?

Les grands sites touristiques bénéficient de parkings payants et aménagés dont les tarifs peuvent varier, à la journée, d'une dizaine d'euros pour le parking Massabo à 35€ pour le parking La Joliette. Des parkings-relais existent, adossés à une station de métro ou de tramway. Ils sont utilisés en combinaison avec le réseau de transport en commun de la RTM. Ils offrent des tarifs préférentiels pouvant aller jusqu'à la gratuité à certaines conditions.

Une promenade à pied le long du Vieux Port est bénéfique au moral et à la santé, mais avec de jeunes enfants le véhicule devient vite indispensable pour se rendre de monuments en parcs de loisirs. Alors si vous n'avez pas loué une Mini ou une Smart, n’hésitez pas à regarder des sites comme Neoparking ou Q-Park qui vous permettent souvent de réserver à l’avance une place de parking. Vous avez aussi la possibilité de louer un parking auprès d'un particulier avec Mobypark ou de vous informer sur les disponibilités avec une application mobile comme Parking dispo sur iPhone.

Il ne vous reste plus qu'à trouver votre véhicule idéal sur Drivy pour partir à l'assaut des rues de Marseille.

Je loue une voiture maintenant !

Lire aussi : Comment préparer son arrivée à Marseille ?